Ambassade et Consulat de Belgique au Vietnam
Accueil Relations Vietnam-Belgique Relations économiques

Relations économiques

Aperçu

Les relations bilatérales économiques entre la Belgique et le Vietnam se sont renforcées considérablement au cours des dernières décennies. Ceci est notamment du à la forte croissance économique du Vietnam ainsi qu’à ’une orientation plus internationale des entreprises belges.

La Belgique est le 6ème partenaire commercial européen du Vietnam: le volume global des échanges commerciaux entre les deux pays est de 1,2 milliards d'euros environ. Ce volume augmente chaque année, signe d’une complémentarité commerciale croissante. De par ses ports, sa situation géographique centrale et ses infrastructures de pointe en matière de transport, la Belgique est devenu la porte d’entrée des produits vietnamiens sur le marché européen.  Depuis le 20 juin, les investissements belges au Vietnam s’élevaient à $724 millions, pour un total de 70 projets. Cependant, de nombreuses entreprises belges investissent au Vietnam via leurs filiales asiatiques, augmentant ainsi de façon indirecte les investissements réels d’entreprises belges au Vietnam.

Les entreprises belges au Vietnam diversifient leurs activités et s’engagent de plus en plus dans de nouveaux secteurs tels que la gestion des déchets, l'assainissement et la gestion des eaux, les équipements médicaux et leurs applications, etc, contribuant ainsi au développement du Vietnam grâce à un transfert de savoir-faire et de technologie. Le gouvernement belge soutient ces initiatives avec des prêts concessionnels et d'autres formes de financement.

Les relations commerciales bilatérales

En 2015 le commerce bilatéral entre l'UE et le Vietnam s’élevait à 41,73 milliards de dollars. La même année, les exportations européennes vers le Vietnam étaient estimées à.10,43 milliards de dollars, tandis que les importations  européennes de produits et services vietnamiens étaient de 30,94 milliards de dollars.  Les Etats-Unis et l’Union Européenne sont les principaux marchés d’exportation pour les pays d’Asie du Sud-Est. Les échanges commerciaux entre la Belgique et le Vietnam ont atteint 2,275 milliards de dollars en 2015, avec une balance commerciale déficitaire pour la Belgique. Les exportations belges étaient presque à hauteur d’un demi-milliard de dollars.  ..Au sein de l’UE, la Belgique est le 6ème plus grand exportateur, et atteint même la troisième place si l’on ramène le montant au nombre d’habitant. Par rapport à l’année 2014, les exportations belges ont augmenté de 24,9%. Les importations de biens vietnamiens s’élevaient à 1,779 millairds de dollars en 2015. La majorité des biens belges exportés au Vietnam sont des produits chimiques (28,7% en 2015), des pierres et métaux précieux (19,1% en 2015), des machines et appareils (15,1% en 2015) et des métaux communs (9,1%) en 2015. Les exportations en provenance de Belgique de produits d’origine végétale, de produits issus de l’industrie agroalimentaire (nourriture), de plastiques, et d’instruments optiques sont également en expansion.  

Les principaux produits importés du Vietnam sont des chaussures et chapeaux (45,5% en 2015), des textiles (10,1% en 2015), des fourrures, peaux, cuirs et produits dérivés de ces matériaux, (7,7% en 2015) ainsi que des produits d’origine végétale (7,6% en 2015). Ces chiffres font de la Belgique le 8ème client européen le plus important du Vietnam en 2015.  

La Belgique exporte aussi des services vers le Vietnam –principalement des services de transport, communication et d’autres services commerciaux, pour une valeur d’environ 85 millions d'euros en 2014. Les importations de services vietnamiens en Belgique étant d’environ 40millions d'euros pour la même année, la balance des services s'incline par conséquent en faveur de la Belgique..

Les investissements belges au Vietnam

Selon le Ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement, le montant total des investissements belges au Vietnam est de 724 millions de dollars, répartis en un total de 70 projets. Les investissements belges au Vietnam se portent bien et la Belgique est fière de présenter certains de ses projets phares.

En 2015, AB Inbec a investi dans sa première unité de production en Asie du Sud-Est, à Binh Duong. Un investissement belge dans la zone industrielle et portuaire majeure de Dinh Vu (Hai Phong) attire une grande partie des IDE dans le Nord du Vietnam. Les belges ont également investi dans la logistique du café – contribuant ainsi au transit par le port d’Anvers d’environ 80% du café vietnamien à destination de l’Europe). D’un autre côté, Puratos Grand-Place contribue à la création d’une plus grande plus-value pour le secteur du cacao vietnamien.  La présence de filiales de banques belges à Hanoi et Ho Chi Minh Ville joue un rôle notoire dans le financement des entreprises belges au Vietnam.  

Secteurs intéressants pour la Belgique

Les secteurs les plus prometteurs au Vietnam pour les sociétés belges sont l’agroalimentaire, les infrastructures urbaines (gestion des eaux et déchets), les infrastructures portuaires et maritimes internes (dragage), la logistique et les technologies vertes.

Le Vietnam exporte de plus en plus vers le marché européen via nos ports et aéroports, permettant à la Belgique de renforcer son rôle de "hub logistique", en particulier pour les produits agro-alimentaires. La récente conclusion d’un accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam en 2015 n’aura d’autre conséquence que de renforcer cet aspect.

Les entreprises belges peuvent également offrir leur savoir-faire technologique dans le secteur de la santé. De plus, les établissements éducatifs (enseignement supérieur et professionnel) ouvrent leurs programmes d’études aux étudiants vietnamiens désireux de poursuivre leurs études à l’étranger.